Magazines de sciences humaines et sociales

Double cri : le chant entremêlé de la souffrance de nos esprits et du besoin de créer

Écrit par Marion Olivier

Il ne semble pas que la pandémie ait vu une baisse de la production littéraire, ce fut même plutôt l’inverse. Certains ont trouvé le temps de donner naissance à une œuvre littéraire, les auteurs ont, quant à eux, eu tout le loisir de mettre un point final aux projets en cours, bien avant les dates butoirs. Cet article sera le lieu pour questionner la manière dont l’écrit est le médium privilégié pour exprimer et faire transparaître les ébranlements.

Comment pourrait-on définir l’action de crier ? Faire sortir, en dehors, ce qui est prisonnier en dedans conviendrait sans doute. Le cri est une protection réflexe face à une peur, une colère ou même une réaction face à la douleur, la victoire, la défaite, etc. Mais c’est aussi la première chose qui matérialise physiquement la naissance, par ceux de la mère et par ceux du nouveau-né pour stipuler la bonne mise en marche de son organisme, sa venue au monde dans une cacophonie. Une action qui jalonne ainsi l’existence du vivant. Néanmoins, le cri n’est pas q

Si vous souhaitez lire le contenu de l'article dans son intégralité, soutenez-nous !

L'actualité de l'association